Logement insalubre


Un personnel médical intervenant auprès de M K. a alerté la CLCV sur le mauvais état du logement de son patient.

Contact téléphonique et envoi de photos ont été effectués auprès du propriétaire qui s’est engagé à effectuer des travaux d’amélioration dans les prochains mois.

La CLCV assure toujours le suivi du dossier.

Partager cet article